Blog arrow Marketing arrow Comment choisir un site pour promouvoir un commerce local ?


Comment choisir un site pour promouvoir un commerce local ?

Version imprimable Suggérer par mail
Marketing - Hyperlocal
Écrit par Serge Boué   
07-09-2008

Dans un premier article intitulé « 12 sites pour promouvoir un commerce  » , Mercatic a montré que les réseaux sociaux locaux ou les annuaires d'informations locales sont de bons supports pour promouvoir un commerce.

En effet, l'inscription d'un magasin sur un de ses sites peut inciter les utilisateurs à se rendre sur le point de vente. Ce nouvel article démontre, que suivant les sites, il peut aussi améliorer le référencement du commerce auprès des moteurs de recherche.

Alors quel site choisir ?

Les communautés ou les annuaires locaux se développent rapidement. De nouveaux sites apparaissent régulièrement et ceux qui existent se consolident en apportant de nouvelles fonctionnalités (widget, export GPS, téléphone mobile...). De plus, d'après Google Trends, l'audience de ces sites croît régulièrement. Pourtant elle reste faible, très éloignée des grands portails ou journaux locaux.

Aussi, à première vue, l'intérêt pour un commerçant de s'enregistrer sur ces sites peut paraître faible. Pourtant ces sites permettent aussi d'accroître le référencement du magasin sur les moteurs de recherche.

 

Un exemple :
Il existe à Chatillon (92) un opticien dans le centre-ville dont la raison sociale est « Optique Archambault ».
Podium

Le 15 juin 2008, cet opticien était peu connu de Google.

En effet, sur Google, la requête directe « Optique Archambault » est la plus pertinente. La première page de résultat présente deux entrées sur des annuaires concernant cet opticien (listes-opticiens.com, 118218.fr...)

En revanche, la requête « opticien chatillon » donne de mauvais résultats sur Google. La première page ne contient aucune référence concernant ce magasin.

Le cas est difficile car il existe plusieurs villes de Châtillon en France et la raison sociale contient un nom très commun « optique ». « Archambault » est aussi le nom d'une commune.

Ce même jour, ce commerce a été inscrit auprès de 4 communautés locales :
deuxpas.com
dismoiou.fr
justacote.com
voisineo.com
voozici.com


Le site Qype.fr était « en maintenance » ce jour là.

Très rapidement, de nouvelles références à ce magasin sont apparues dans Google.
En moins de 15 jours, justacote.com s'est positionné à la deuxième place de la recheche « opticien chatillon » et en première place de la requête « Optique Archambault ».

Le site voozici.com apparaît à la quatrième place de cette recherche.

Les trois autres sites sont absents des résultats.

Aujourd'hui, près de trois mois après l'inscription, Justacote.com et voozici.com apparaissent, sur la première page, respectivement aux 3ème et 4ème places de la recherche Google « Optique Archambault ».

Justacote apparaît aussi à la deuxième place de la requête « Opticien châtillon » sur google.

En utilisant l'option « site: » dans la recherche, il apparaît que cet opticien est totalement absent de l'index de google pour le site deuxpas.com. Dismoiou.fr apparaît uniquement sur la recherche par raison sociale. Voisineo.com serait référencé, dans les profondeurs du classement, pour les deux recherches.

On le voit grâce à cet exemple, le site justacote.com apparaît comme le site favorisant le mieux le référencement d'un commerce de proximité sur Google.

En conclusion, les grands gagnants de ce classement sont justacote.com et voozici.com. Voisineo.com grimpe péniblement sur la troisième marche du podium...

Un commerçant a donc intérêt à s'inscrire sur ces sites pour capter les membres de cette communauté et accroître sa visibilité globale sur Internet. Biensur, l'inscription sur les autres sites ne peut être que bénéfique pour sa notoriété.

Il est assez étonnant de constater que les annuaires professionnels de référence dans l'optique (france-optique.fr et kifekoi.org) n'apparaissent pas dans les résultats Google. En fait, ces deux sites ont mal orthographié le nom du magasin !

« Optique Archanbault » avec un « N » pour France optique et « OPTIQUE ARCHENBAULT » avec « EN » pour kifekoi.

 
< Précédent   Suivant >