Blog arrow Maitrise d'ouvrage arrow Géocoder : palmares Google Maps et Bing


Géocoder : palmares Google Maps et Bing

Version imprimable Suggérer par mail
MOA - Géomatique
Écrit par Serge Boué   
19-10-2009

Dernier article de la série consacré au géocodage par Bing et Google Maps.

 Cette conclusion permet d'identifier le meilleur géocoder !

Quatres articles ont été nécessaires pour apprécier les qualités et les défautes des géocodeurs Bing et Google Maps.

Trois critères ont été principalement évalués :

- L'exhautivité du référentiel géographique,
- Le taux de reconnaissance des adresses (Ville, voie, numéro),
- La précision du positionnement.

Le tableau ci-dessous montre le résultat de nos tests sur 52 adresses piochées dans les pagesblanches.

Conclusion

67% des adresses sont très biens géocodées et positionnées à la fois pour Bing et Google.
9,6% sont bien géocodées pour Bing, 11,5% pour Google.
13,5% sont géocodées approximativement pour Google et 9,6% pour Bing.
13,5% sont en erreur pour Bing et 7,7% pour Google.

Le gagnant de ce test est donc Google qui propose 88,5% d'adresses bien géocodées et qui a le plus faible taux d'erreur.


Bien sûr, ce test ne porte que sur 52 adresses . Il ne peut avoir de valeur "scientifique". Cependant, il a permis de mettre en relief plusieurs phénomènes :
- la non exhaustivité  avec l'absence de voie sur les cartes Google Map ou Bing.
- Les approximations sur le tracé de voies amenant au choix d'une position erronée pour une adresse valide.
- La faiblesse des algorithmes de reconnaissance d'adresses qui conduisent les géocodeurs à selectionner à tort des voies ou des villes.
- Le peu d'efficacité sur le géocodage au numéro de voies.
- Les imprécisions sur le positionnement des voies et des numéros sur une carte.

Retour au premier article de la série

 
< Précédent   Suivant >